29 septembre 2011

CHAPITRE 2 | L'ABSENCE DES FEMMES

Au cours de mon investigation sur l'univers carcéral, une seconde thématique s'est rapidement faite remarquer : celle de la non-mixité. Si ce phénomène peut facilement s'expliquer par l'impératif sécuritaire, il semble relativement aberrant dans la mesure où l'administration pénitentiaire prétend réinsérer au sein d'une société mixte.
..............................................................................................................................................................

DES FEMMES OUBLIÉES

estomp_1  estomp_2

Tentative de retranscription graphique du processus de délitement du souvenir. J'utilise ici un phénomène que les dessinateurs adeptes de la mine de plomb connaissent bien : l'estompage involontaire du dessin avec la tranche de la main... Ainsi, de la même façon que lorsque l'on s'applique à dessiner, les détails sont malgré tout endommagés par ce phénomène ; lorsque les détenus s'efforcent de se remémorer des éléments féminins, leurs souvenirs ont tendance à leur échapper.

Texte de Jacques Lesage de La Haye, La guillotine du sexe, 1978
..............................................................................................................................................................

01 
02
03  04
05  06

Se souvenir de l'autre en prison, c'est reconstituer un corps désormais absent. Le souvenir reste incomplet, parcellaire : on se souvient généralement très bien des détails (grains de beauté, plis, cicatrices) tandis que l'image globale reste
difficile à recomposer.
..............................................................................................................................................................

UNE PEINE SUPPLÉMENTAIRE

triangle

Parce que chez des individus à la sexualité déjà relativement fragile, la privation peut rapidement entraîner l'obsession...

..............................................................................................................................................................

poster

Portrait d'une surveillante pénitentiaire, réalisé à l'aide de centaines d'images pornographiques.
..........................................................................................................................................................

affiche_femme1  affiche_femme2
affiche_femme3
  affiche_femme4

Dans le contexte carcéral, tout corps féminin même ceux que notre société ne considère pas comme attirants devient objet de fantasme.

Crédits photographiques
(1) Barbara Klemm : Femme en blouse tablier, Francfort, 1974
(2) Lisette Model : Promenade des Anglais, Nice, 1937
(3) Lisette Model : Femme au voile, San Francisco, 1949
(4) Lisette Model : Baigneuse à Coney Island, Coney Island, 1939
..............................................................................................................................................................

banane  pommes_de_terre
concombre  bifteck
homme

Textes extraits de La guillotine du sexe, Jacques Lesage de La Haye, 1978

Dans son ouvrage intitulé La guillotine du sexe, l'ancien détenu Jacques Lesage de La Haye évoque la peine supplémentaire que constitue la privation de sexualité à l'intérieur des murs. Il évoque par ailleurs l'existence de multiples troubles comportementaux au sein de la population carcérale : la mutlitude des techniques de masturbation qu'il énonce en est un bel exemple...
..............................................................................................................................................................

FEMMES DE DÉTENUS

image19image20

« à Fleury, il y a tellement de détecteurs de métaux [...], qu'au fur et à mesure, je mettais plus de bijoux du tout, et donc c'était une façon de perdre mon identité aussi, de jeune fille, de jeune femme »

« aller au parloir, ça devient une façon de s'abstraire du monde, [...], quand on va voir quelqu'un en prison, quelqu'un qu'on aime, on est envahi et on est soi-même enfermé, et on est complètement envahi par ce parloir, par cette prison »

Anne Savelli, interview France Culture, 2011

Posté par meninges nomades à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur CHAPITRE 2 | L'ABSENCE DES FEMMES

Nouveau commentaire