28 septembre 2011

POSTLUDE | PROSPECTIVE CARCÉRALE

prison_espace

« Une étude quantitative montre que le temps moyen pour se rendre de son domicile à la
prison est de deux heures, soit quatre heures aller-retour. »

Gilles Chantraine, Par-delà les murs, 2004
..............................................................................................................................................................

loppsi2

Il s'agit ici de reprendre la totalité du texte de la seconde version de la Loi d'Orientation et de Programmation pour la Performance de la Sécurité Intérieure sur un format standard (A2), afin d'évoquer le problème de la surpopulation carcérale. Et pour cause : certains articles contenus dans ce texte proposent des peines d'emprisonnement, pour des délits qui n'en faisaient pas l'objet jusqu'alors.

Edit
Le 10 mars 2011, le Conseil constitutionnel décidait d'invalider 13 des 142 dispositions du texte adopté par le Parlement...

Posté par meninges nomades à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur POSTLUDE | PROSPECTIVE CARCÉRALE

Nouveau commentaire